Sortir à Lyon
Partager cet article :

Max Ophüls filme Chopin !

Clip vidéo. Le saviez-vous ? C’est à Lyon, en 1935, que le clip musi­cal a été inventé. Un certain Jacques Thibaud, fonda­teur de la Compa­gnie des Grands auteurs inter­na­tio­naux, a l’idée de ce qu’il appelle alors les « Ciné­pho­nies » : faire réali­ser un court-métrage à partir d’une musique, en le confiant à un grand metteur en scène. Les musiques en vogue alors s’ap­pellent Chopin ou Debussy et les cinéastes Marcel l’Her­bier ou Max Ophüls. L’Her­bier filmera par exemple Alfred Cortot, un des plus grands pianistes du siècle, en train d’in­ter­pré­ter la Chil­dren’s corner de Debussy (à notre connais­sance introu­vable aujourd’­hui). Et c’est le grand Max Ophüls, l’au­teur de La Ronde ou de Lettre d’une incon­nue déjà baignés de musique, qui va réali­ser le clip de la Valse brillante de Chopin, jouée au piano par Alexandre Brai­lowsky. Adepte de la caméra mobile, Max Ophüls danse litté­ra­le­ment autour du pianiste, qu’on devine d’abord derrière un voile, perché en queue de pie en haut d’un esca­lier géant comme au temps des revues de la Belle Epoque. On dirait du Jean-Chris­tophe Averty ou une séquence de Mari­tie et Gilbert Carpen­tier avant l’heu­re… Et miracle, ce film tourné en studio à Paris, produit par la Para­mount, est encore visible sur You tube ! De quoi décou­vrir à la fois les débuts du clip musi­cal, et un court film de Max Ophüls, raris­sime. Rock’n’­roll.

La « Ciné­pho­nie » de la Valse brillante de Chopin filmée par Max Ophüls est visible << ici >>.

Coupez ! Le film de zombies en plus de Michel Haza­na­vi­cius

Au départ, il y avait « Ne coupez pas », une très réjouissante comédie de zombies, fauchée et Japonaise, tournée avec trois bouts de scotch et de la peinture rouge. Michel Hazanavicius a repris le scénario tel quel, déjà fendard (à coups de hache), mais plutôt que d’en faire un s...

Limbo, beau film plein d’hu­mour sur les migrants

“Tu aurais préféré que je meurs en martyr ?” balance Omar, un réfugié syrien à son frère, resté au pays, au téléphone. Réfugié, il débarque avec d’autres dans les Uists, une île des Hébrides écossaises qui n'avait jusqu’alors jamais connu de tournage de cinéma. S’ouvrant sur une ...

Petit paysan, le beau film rural avec Swann Arlaud, gratuit sur France TV

Rares sont les films qui parviennent à nous immerger dans un univers professionnel sans se réfugier dans un naturalisme pseudo-documentaire ni instrumentaliser ses personnages pour tenir un discours pré-digéré. Le petit paysan du titre c’est Pierre, jeune éleveur de vaches laitiè...