Sortir à Lyon
Partager cet article :

L’hor­reur domes­tique

Fantas­tique. Un jeune couple emmé­nage dans un pavillon dont le quar­tier est tota­le­ment asep­tisé, repro­duc­tible à l’in­fi­ni… L’ori­gi­na­lité de ce film, le deuxième de son auteur après un premier film d’hor­reur inti­tulé Without name, réside avant tout dans son inven­tion visuelle et l’ex­ten­sion de décors réels en 2D pour mieux les rendre arti­fi­ciels. La comé­die d’un jeune couple pris au piège du confor­misme de la société de consom­ma­tion se croise avec un climat fantas­tique dévi­ta­lisé, large­ment inspiré par l’uni­vers pictu­ral de Magritte. Jusqu’au cauche­mar : un enfant lobo­to­misé qui repro­duit méca­nique­ment le discours de ses parents. Vous ne suppor­te­rez plus d’en­tendre un enfant crier comme avant… Lorcan Finne­gan joue avec perver­sion de l’idée de la repro­duc­tion, fami­liale comme indus­trielle. Il aurait sans doute gagner à faire une plus large place à ses acteurs (Jesse Eisen­berg, toujours impec­cable en descen­dant de Woody Allen), son obses­sion graphique finis­sant par un peu trop phago­cy­ter son film. Mais il a néan­moins la bonne idée de rete­nir un bascu­le­ment horri­fique assez prévi­sible jusqu’au switch final. Une jolie curio­sité en cette période de disette. L.H.

Viva­rium de Lorcan Finne­gan (Irl, 1h37) avec Jesse Eisen­berg, Imogen Poots, Eanna Harwi­cke… Dispo­nible en Vod anti­ci­pée sur la plupart des plate­formes. Voir la bande-annonce << ici >>.

La Mule de Clint East­wood, gratuit sur France 2

À 88 ans, Clint Eastwood était déjà coquet. Il incarne un personnage âgé de « seulement » 80 ans. Earl Stone, un horticulteur solitaire qui a eu son heure de gloire et de prospérité en cultivant son célèbre Lys d’un jour, est sur le point d’être saisi. Car Internet, auquel il ne ...

On a vu le nouveau Almo­do­var, Madres para­le­las

Revoilà un Pedro Almodovar plutôt en bonne forme malgré une excentricité plus contenue, avec ses couleurs franches, ses destinées de femmes fortes et bien-sûr son actrice fétiche, Penélope Cruz. Après Douleur et Gloire, son dernier film en forme d'autobiographie masculine, le réa...

Le Diable… le film iranien qui défie la censure

Le réalisateur d’Un Homme intègre (2017) a tourné quatre histoires reliées par un même thème : assumer une responsabilité individuelle dans un régime totalitaire. Ou comment défier la censure en tournant en Iran à la façon d’un court- métrage, alors que la peine de mort ne cesse ...

La Fièvre de Petrov, le nouveau coup de folie de Sere­bren­ni­kov

Il nous a mis la fièvre pendant des heures, Kirill Serebrennikov avec La Fièvre de Petrov, son dernier film. Ou plus exactement, pendant les 2h30 que dure cette balade métaphysique aux côtés de Petrov, dessinateur de BD sacrément grippé, ce qui ne l'empêche pas de boire des coups...