Sortir à Lyon
Partager cet article :

Home cinéma : Brook­lyn bégaie !

Edward Norton adapte le génial roman de Jona­than Lethem paru aux éditions de l’Oli­vier sous le titre Les Orphe­lins (on vous en conseille la lecture pour les vacances). Ça lui permet d’in­car­ner un rôle de compo­si­tion comme il les aime, celui d’un détec­tive privé atteint du syndrome de la Touret­te… Pas facile pour mener un inter­ro­ga­toire !

Edward Norton et Willem Dafoe in Brook­lyn by night.

Mais c’est surtout la splen­deur du New York des années cinquante qui vaut le détour ici, ainsi que la pein­ture inter­ra­ciale dans les boîtes de jazz de l’époque… Avec une séquence très belle dans laquelle le syndrome d’Ed­ward Norton lui permet d’im­pro­vi­ser tout en onoma­to­pées en même temps que les musi­ciens . . . Bruce Willis (au début) et Willem Dafoe (à la fin) complètent un casting clas­sieux. Du bon cinéma clas­sique, à l’an­cienne, mais recons­ti­tué avec la magni­fi­cence du numé­rique d’aujourd’­hui. Idéal pour passer le temps du couvre-feu (2h25).

Bruce Willis au début de Brook­lyn affairs.


Brook­lyn affairs de et avec Edward Norton (2019, EU, 2h25) avec Bruce Willis, Alec Bald­win, Willem Dafoe, Gugu Mbatha Raw… En ce moment sur Canal Plus.

Titane, Palme d’or, le soufre et la souf­france

Commençons aussi dru que ce film choc en a sous le capot dès la scène d’ouverture : Titane est souvent très con, d’un cynisme et d'une complaisance pour la souffrance souvent insupportables, surtout dans sa première partie. C’est l’anti-Crash de David Cronenberg, à l'érotisme dou...

Jodie Foster défend Tahar Rahim dans Guan­ta­namo

Voilà un objet cinématographique taillé pour répondre aux canons du film judiciaire: une histoire vraie (celle d'un Mauritanien injustement détenu au camp de Guantánamo pendant 14 ans), une grosse machine à dénoncer (l’administration Bush et un système judiciaire qui bat de l’ail...

Bene­detta, nanar sympa­thique de chair et de sang

Verhoeven avait toujours voulu faire un film sur Jésus. Il aura fait un film sur une soeur habitée par Jésus. Chasse aux démons, amour charnel, jouissance et expiation, stigmates et délires christiques... ce film sur l’histoire vraie d’une sainte lesbienne du XVIIe siècle se tran...

Annette,comé­die musi­cale pour faire chan­ter #MeToo

Le premier problème d’Annette, c’est... Annette (le rôle, qu’on vous laissera découvrir). Le deuxième, c’est la musique des Sparks, à l'origine du film, ce qui est quand même ballot pour une comédie musicale. L'ambition était sans doute trop grande pour eux : après une belle ouve...