Sortir à Lyon
Partager cet article :

Tropi­cal fuck storm à Lyon, le meilleur du rock garage austra­lien

Tropical fuck storm, le rock garage australien pour la première fois à Lyon.
Tropical Fuck Storm et son garage punk inaugure la nouvelle salle du Marché Gare.

C’est incon­tes­ta­ble­ment l’un des événe­ments de la rentrée. Dans un Marché Gare tout nouveau tout beau (qui inau­gu­rera sa nouvelle salle ce week-end), les quatre Austra­liens les plus déjan­tés de la scène indé actuelle vien­dront, pour la première fois à Lyon, déver­ser leur intense folie en live. Si vous n’avez pas encore succombé au charme irré­sis­tible de leur rock bâtard, écou­tez ci-dessous l’im­mense chan­son You Let My Tyres Down, qui ouvrait leur premier album A Laughing Death in Meats­pace, sorti en 2018. Si tout se passe norma­le­ment, à l’is­sue des cinq minutes et quarante secondes qui consti­tuent cette magis­trale épopée « art punk », vous devriez avoir acheté vos billets pour le concert. Si ce n’est pas le cas – on n’en doute mais sait-on jamais – plon­gez alors dans le dernier-né Deep States, paru en 2021, pour mesu­rer l’éten­due de leur créa­ti­vité. Aucun de leurs albums ne se ressemblent et ils s’au­to­risent les plus grands écarts, rappe­lant tour à tour Nick Cave, King Gizzard ou encore les Yeah Yeah Yeahs auxquels on n’a pas pu s’em­pê­cher de penser en décou­vrant la merveilleuse Subur­bio­pia. Partait-il qu’en live, ils sont encore plus incroyables ! A.Q.

Tropi­cal Fuck Storm + guest. Mercredi 28 septembre dans la toute nouvelle salle du Marché Gare, Lyon 2 Confluence (en colla­bo­ra­tion avec l’Epi­ce­rie moderne). De 13€ à 17€.

Kae Tempest, le concert hip hop qu’il vous faut

La première fois qu'on a entendu son album The Line is A Curve, ça a été le coup de foudre. Artiste britannique à la croisée des genres, Tempest a d'abord été Kate, poète et figure du théâtre anglais avant de devenir Kae, quand son spoken word s'est teinté du meilleur du hip-hop....

M. se rêve encore plus grand en tour­née

Qui aime M ? Il saute. Il court. Il joue de la guitare avec les dents et enflamme les salles partout où il passe, comme Fourvière encore l’été dernier. Chaque concert de M, alias Matthieu Chedid alias M, est une performance. Toujours très généreux sur scène, le chanteur sait comm...

Black Lilys, le groupe lyon­nais qui cartonne à Londres

Ils déambulent sur Camden Street, la veille d’un concert à Londres, lorsqu’on les appelle pour discuter de New Era, leur nouvel album. L’une raconte d’une voix chaleureuse les tourments d’un disque marqué par un confinement séparés, l’autre, plus en retrait mais non moins sensibl...