Sortir à Lyon
Partager cet article :

Beaux-arts et balade à Cham­béry

Le musée des Beaux-Arts de Cham­béry a rouvert le 14 mai ! Une leçon pour nos « retar­da­taires » Lyon­nais, même si les condi­tions sani­taires sont souvent beau­coup plus compliquée dans les grandes villes… L’an­cienne halle aux grains médié­vale, deve­nue musée-biblio­thèque au XIXe siècle, offre une collec­tion de pein­tures de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle qui vous fera voya­ger dans le temps à travers le grain de véri­tables tableaux et non plus simple­ment des repro­duc­tions imagées comme vous l’avez fait pendant toute la durée du confi­ne­ment… Une visite (à moins de 100 km!) que vous pouvez complé­ter avec une balade d’en­vi­ron 2 h 30 sur le sentier Jean-Jacques Rous­seau. Il chemine de parc en parc jusqu’à l’an­cienne demeure de l’écri­vain, la Maison des Char­mettes, pour l’ins­tant fermée, mais son jardin reste acces­sible, c’est l’es­sen­tiel.

Musée, place du Palais de Justice à Cham­béry (Savoie). Du mardi au dimanche inclus, de 9 h à12 h, et de 13 h 30 à 17 h. Port de masque obli­ga­toire. Jauge maxi­mum à 40 personnes. Plein tarif : 5,50 €. Seules les collec­tions perma­nentes sont ouvertes, ce qui est déjà beau­coup. Un aperçu de la maison des Char­mettes de Jean-Jacques Rous­seau << ici >>.

La chapelle de l’Île Barbe s’ex­pose

Profitez-en, c’est l’une des rares fois où vous pourrez visiter l’intérieur rénové de la chapelle de l’île Barbe. Depuis 2019, celle-ci ouvre deux fois par an ses portes au public avec des expositions organisées par Françoise Souchaud. Rien de subversif nous apprend cette dernièr...

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Le tour du monde en 4 jeudis

Au jardin des Chartreux, la musique traverse les frontières. Pour sa 29 ème édition, le festival des Jeudis des Musiques du Monde prend le parti d’une programmation à l’encrage rhodanien : 100% des groupes sont locaux, mais toujours connectés avec le monde entier. Sahra Halgan ch...

Le festi­val de la colline de Four­vière

De la musique, une terrasse avec une vue imprenable sur Lyon, et encore de la musique. Pourtant, le festival Superspectives a cette année pour thème le silence. Les histoires de ceux pour qui le silence n’était pas un choix ou de ceux pour qui il est bénéfique. Dans Ludi, l’artis...