Sortir à Lyon
Partager cet article :

Hip hop fever

Année après année, avec son festi­val Kara­vel, le gone Merzouki s’at­tache à démon­trer combien le hip hop est une danse à visages multiples, toujours en évolu­tion. Cette quator­zième édition ne déroge pas à la règle avec des compa­gnies invi­tés aux styles aussi diffé­rents que variés. Comme la compa­gnie Art Move Concept, qui en plus d’avoir eu carte blanche pour la soirée d’ou­ver­ture présen­tera son spec­tacle Fli (photo), orches­trant la rencontre du hip hop avec le mime et les arts du cirque. Alors qu’Hervé Koubi, après le succès de Boys don’t cry, revient avec nouvelle choré­gra­phie guer­rière mâtiné de danse contem­po­raine et de capoeira autour de la figure des… Barbares. C.S.

Les Nuits Barbares de Hervé Koubi, le 15 octobre au festi­val Kara­vel.

Festi­val Kara­vel, du jeudi 1er au dimanche 25 octobre à Pôle en scènes à Bron et dans toute la Métro­pole. Réser­ver vos places.

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Un festi­val de danse gratuit cet été

Après la Biennale, la danse continue… Les festivités ne sont pas encore terminées que Dominique Hervieu a déjà un coup d’avance en lançant pour la première fois un festival de danse entièrement gratuit à découvrir dans l’espace public jusqu’au 8 juillet, et particulièrement dans ...

Le défilé de la Bien­nale aux couleurs de l’Afrique

C'est devant un public assis et dans le Grand Théâtre de Fourvière qu'a eu lieu le Défilé de la Biennale de la danse ce samedi 5 juin. Une première représentation avant les deux prévues ce dimanche après-midi, dans un format bien particulier : à la place du traditionnel défilé à ...

Sime­non : théâtre au grand jour

C’est un des plus beaux récits de Simenon, dont Mathieu Amalric avait tiré un film magnifique, La Chambre bleue. Un homme tiraillé entre deux femmes, jusqu’à l’implosion, avec cette folie qui couve à l’intérieur des vies en apparence ordinaires et dont Simenon avait le secret. Le...