Sortir à Lyon
Partager cet article :

Hip hop fever

Année après année, avec son festi­val Kara­vel, le gone Merzouki s’at­tache à démon­trer combien le hip hop est une danse à visages multiples, toujours en évolu­tion. Cette quator­zième édition ne déroge pas à la règle avec des compa­gnies invi­tés aux styles aussi diffé­rents que variés. Comme la compa­gnie Art Move Concept, qui en plus d’avoir eu carte blanche pour la soirée d’ou­ver­ture présen­tera son spec­tacle Fli (photo), orches­trant la rencontre du hip hop avec le mime et les arts du cirque. Alors qu’Hervé Koubi, après le succès de Boys don’t cry, revient avec nouvelle choré­gra­phie guer­rière mâtiné de danse contem­po­raine et de capoeira autour de la figure des… Barbares. C.S.

Les Nuits Barbares de Hervé Koubi, le 15 octobre au festi­val Kara­vel.

Festi­val Kara­vel, du jeudi 1er au dimanche 25 octobre à Pôle en scènes à Bron et dans toute la Métro­pole. Réser­ver vos places.

Voir danser le Ballet de l’Opéra gratuit

Montez au 7e ciel, sous la verrière de Jean Nouvel à l’Opéra de Lyon, pour voir les danseurs travailler dans leur salle de répétition, littéralement en apesanteur, derrière les muses, avec vue plongeante sur l'Hôtel de Ville. Toute la journée du samedi 16 octobre, vous pourrez as...

Les Subs font du virus un spec­tacle inter­ac­tif

Virus a quelque chose prémonitoire: au cours du jeu, il est question de masque en trop faible quantité, de recherche de vaccin, de confinement et de crise économique. D’où vous est venue cette idée de créer une simulation de pandémie ? Yan Duyvendak: “Un de mes amis médecin, P...

Emma­nuel Gat fait danser Tears for fears

Ancien athlète et chef d'orchestre, il aime la danse sportive, s’inspirant aussi bien de Jean-Sebastien Bach que de Nina Simone. Cette fois, Emmanuel Gat invente avec Lovetrain2020 une comédie musicale contemporaine pour 14 danseurs, en croisant la new wave de Tears for fears, da...