Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ludwig et Jona­than à l’Au­di­to­rium

Avec tous ces événe­ments enrhu­més, on en aurait presque oublié l’an­ni­ver­saire Beetho­ven. Il reprend de plus belle en cette fin d’an­née avec, rien que pour le mois d’oc­tobre, la musique de chambre – trop souvent sous-esti­mée chez Beetho­ven – acces­sible et gratuite au CNSMD, et le plus célèbre des concer­tos pour piano, L’Em­pe­reur (celui qu’on entend ponc­tuer Le Gamin au vélo des Dardenne pour la petite histoire, lire notre article << ici >>), avec un pianiste améri­cain qu’on aime beau­coup et qui a gravé chez EMI de superbes mono­gra­phies, bien avant la mode de l’an­ni­ver­saire : Jona­than Biss. De quoi (re)décou­vrir Beetho­ven sous toutes les coutures, et même plus : Brett Dean qui diri­gera le concert à l’Au­di­to­rium est aussi un compo­si­teur qui créera pour l’oc­ca­sion un concerto pour piano en miroir de celui de Beethov. Le quota de places est pour l’ins­tant épuisé, mais on peut espé­rer que quelques-unes se libèrent d’ici là. L.H.

Samedi 3 octobre à 18h à l’Audi­to­rium de Lyon, Lyon 3e. Concerto n°5 « Empe­reur » de Beetho­ven par l’ONL et Jona­than Biss, piano + créa­tion française du concerto pour piano de Brett Dean, compo­si­tion et direc­tion. De 8 à 49 € (annoncé complet). Voir le site de l’Au­di­to­rium. (photo Jona­than Biss : Benja­min Ealo­vega)

Double concert Haen­del, en rival de Vivaldi

C'est la nouvelle coqueluche des contre-ténors, beau gosse fan de hip hop apparu en bermuda le temps d'une vidéo, ce qui a suffi à enflammer la toile, qui ne demande qu'à s'embraser... le plus souvent par les yeux. Heureusement depuis, les récitals et les disques de Jakub Josef O...

Un Coq d’Or planté dans son décor

Qu'est-ce autre chose que l'opéra qu'un prétexte musical à un grand spectacle dans lequel on puisse reconnaître nos sentiments exacerbés ? C'est ce qu'on s'est dit en assistant au lever de rideau de ce Coq d'Or de Rimski-Korsakov promis à être joué cet été au festival d'Aix. Un c...

Audi­to­rium : derniers concerts de fin de saison

L'aviez-vous remarqué ? Si les cinémas et les musées ont bien rouvert le 19 mai, le spectacle vivant, à Lyon, pas encore... S'il reste quelques lieux paresseux qui préfèrent attendre la rentrée prochaine, après de tristes occupations (lire notre coup de pied au culte), une foule ...

Gergiev, Nelson et Gardi­ner à Berlioz

On vous avait prévenu : le "retour à la vie" selon le beau sous-titre de Lélio, oeuvre méconnue du grand Hector Berlioz, allait se faire en grandes pompes au festival de la Côte Saint-André. La promesse est désormais tenue avec l'ouverture de la billetterie depuis le mercredi 5 m...