Sortir à Lyon

Kung-Fu contre karaté !

IP man 4, déjà ? Appa­rem­ment, on est passé à travers les gouttes des trois premiers. Et effec­ti­ve­ment, il se révèle que ces films ne sont pas sortis en salle en France. Seule­ment en DVD. De fait, il a fallu révi­ser – les DVD, pas le Kung fu – pour se plon­ger dans le contexte. Ip man, s’il est une légende en Chine, a réel­le­ment existé. Il est ici surtout connu pour avoir été le profes­seur de Bruce Lee. Mais en Chine, il incarne la lutte contre l’en­va­his­seur étran­ger : les Japo­nais et les Anglais. De fait, de nombreux films sont été tour­nés sur Ip Man (1893–1972). Le plus réussi est sans contexte The Grand­mas­ter de Wong Kar Waï. Donc dans IP man 3 nous avions quitté Ip man luttant à Hong kong contre d’ignobles spécu­la­teurs immo­bi­liers de type anglo-saxon, et dans un mémo­rable combat contre un mafieux incarné par Mike Tyson en mode marteau-pilon.

Dans le 4, la partie est plus diffi­cile : il doit gérer son fils ado, qui ne veut pas suivre d’études aux États-Unis… Acces­soi­re­ment, il lutte contre un cancer de la gorge, la ligue chinoise des arts martiaux de San Fran­cisco repro­chant à son élève Bruce Lee de révé­ler le kung-fu (plus exac­te­ment le wing chun) aux blancs et un instruc­teur des marines raciste pro karaté. Et le karaté, bien sûr, c’est un truc de Japo­nais, donc pas bien et vrai­ment méchant. Si l’his­toire est assez cari­ca­tu­rale, très soft power chinois à grosses ficelles, l’ac­teur Donny Yen en impose par son côté zen (oups, mauvais terme, encore un truc de Japo­nais) et des choré­gra­phies hyper-stylées. Et en bonus, appa­raît dans quelques scènes un Bruce Lee plus que crédible.

Ip Man 4 : Le dernier combat de Wilson Yip (Ch-HK, 1h45) avec Donnie Yen, Scott Adkins, Danny Kwok-Kwan Chan… Le film est visible à l’UGC Ciné-Cité inter­na­tio­nale.

Lyon 6e : un Zoo monstre !

On commençait à trouver que tous les événements autour du street art se ressemblaient, aussi sympathiques soient-ils. Et puis Zoo Art Show a lancé sa troisième édition immersive au sein d’un nouveau lieu XXL, et on s’en est pris plein les yeux. Installée dans des anciens bureaux ...

Au vert avec vue sur Four­vière

Balade. Vous avez envie d’admirer Fourvière au calme ? Mettez le cap sur l’Ouest lyonnais ! Le départ se fait au niveau du complexe sportif de Saint-Genis-les-Ollières, au bout de la rue de Méginand, pour une escapade de deux heures dans les vallons Saint-Genois. Après avoir foul...

N’al­lez pas à Tataouine !

Poussif. Il y a des premiers films qui mangent à tous les rateliers du malheur pour mieux se faire remarquer : terrorisme, enfant malade, guerre en Lybie et dons d'organe, ça fait beaucoup pour un seul « Fils ». Surtout quand l'essentiel du film consiste à enfermer un couple en p...