Sortir à Lyon
Partager cet article :

La Pièce rappor­tée, le nouveau film déjanté avec Anaïs Demous­tier

Le réali­sa­teur de La Loi de la jungle qui faisait souf­fler un vent de douce folie sur le cinéma français, adapte cette fois une nouvelle de Noëlle Renaude, en la tirant vers une comé­die suran­née et surréa­liste. Voilà qui nous vaut quelques scènes pendables tour­nées au parc de la Tête d’Or, avec Anaïs Demous­tier, plus fraîche que jamais, suçant des glaces sur une barque du lac, ou William Lebghil tentant un camou­flage de feuillage dans la rose­raie, tandis qu’on lui a substi­tué ses vête­ments.

William Lebghil en petite tenue au Parc de la Tête d’Or.

Pour le reste, cette comé­die en dédales narra­tifs perma­nents au 15e degré finit par nous semer, malgré une poésie visuelle de chaque instant (ah ! les gants fleu­ris d’Anaïs…). Philippe Kate­rine est lunaire comme il se doit et Josiane Balasko en grande forme trouve un rôle haut en couleurs, affu­blée d’ac­ces­soires dignes d’un méchant de James Bond pour mieux conju­rer le handi­cap de son person­nage. Un exer­cice de style splen­dide, plus inven­tif que la plupart des films de ses collègues, mais pour­tant assez vain…

La Pièce rappor­tée d’An­to­nin Peretjatko (Fr, 1h26) avec Anaïs Demous­tier, William Lebghil, Josiane Balasko, Philippe Kate­ri­ne…

Avec Violent night, le Père Noël ne fait pas de cadeau

Le Père Noël n’y croit plus trop. Il boit bière sur bière dans un bar, fustigeant les enfants sur-consuméristes (non, pas vous...) qui vont jusqu’à réclamer de l’argent liquide. Il pense même raccrocher sa hotte, quand il se retrouve confronté à une prise d’otages dans une famill...

Le Torrent, nouveau nanar d’Anne Le Ny malgré André Dusso­lier

Quitte à voir un film pépère, autant qu'André Dussollier soit dedans... C'était ce qu'on s'était dit en allant voir Le Torrent d'Anne Le Ny, sans avoir qu'il n'arriverait qu'à la moitié du film pour un second rôle parfait comme d'habitude, mais un second rôle seulement... Celui d...