Sortir à Lyon
Partager cet article :

Saint-Clair juste en face de Tête d’Or

Il n’y a pas que le Parc de la tête d’Or dans la vie lyon­naise en plein air qu’il nous reste. Pour chan­ger, vous pouvez toujours enjam­ber le Rhône par la passe­relle de la Paix pour abou­tir au parc Saint-Clair, juste en face, de l’autre côté du fleuve. Il a suffi­sam­ment de déni­velé pour plaire aux spor­tifs, est suffi­sam­ment spacieux pour y trou­ver votre coin de tranquillité et a, lui aussi, plus modes­te­ment, sa rose­raie et ses fleurs plan­tées tout au long des allées, grâce au paysa­ger Alain Provost. De larges espaces verts permettent de se prome­ner en famille et des bancs avec vue permettent aux plus âgés de faire leur halte mati­nale ou vespé­rale, en retrou­vant enfin un coin de natu­re… En prime, vous traver­se­rez un des plus beaux ponts récents de Lyon avec celui de Raymond Barre : la passe­relle de l’au­tri­chien Diet­mar Feich­tin­ger avec ses doubles accès piétons en courbe, selon si vous voulez passer par le haut ou par le bas de la colline. Un plai­sir modeste mais certain. De l’air et de la nature à votre portée, dispo­nibles à toute heure, tous les jours, ça fait du bien !

La Passe­relle de la Paix, de nuit, enjam­bant le Rhône depuis la Cité inter­na­tio­nale.

Parc Saint-Clair, en face du Parc de la Tête d’Or, au pied de Caluire. Ouvert tous les jours à toute heure.

Se mettre au frais dans les Grottes de la Balme

Platon n’aurait peut-être jamais écrit le mythe de la caverne s’il avait visité les grottes de la Balme. En tout cas, il est certain qu’il y aurait passé un bon moment. Voyager dans ces grottes, c’est un peu remonter le temps au fil de l’eau et de la roche. On accède à cette cath...

Avec KRAKEN, Les Subs inau­gurent la plus grande terrasse de la ville

  Les Subs ont inauguré la plus grande terrasse de la ville (500 places) au pied d’une oeuvre monumentale pas comme les autres, le Kraken, dont les tentacules de plus de 15 mètres de haut passent même par-dessus le bâtiment originel des Subsistances. Fruit de l’imagination des...

La vallée la plus secrète du Vercors aux eaux cris­tal­lines

Si l’amour donne le vertige, alors le Trièves aussiC’est une vallée secrète, à l’abri des regards. Entourée à l’est par les vertigineuses montagnes du Dévoluy et à l’ouest par l’imposant massif du Vercors, la vallée du Trièves est un écrin préservé du tourisme de masse. Elle offr...

La Voulte-sur-Rhône, le coin le plus secret d’Ar­dèche

C’est un petit coin d’Ardèche prisé des cyclistes à l’arrivée du printemps. Au XIXe siècle, ses anciennes fonderies l’ont rendu prospère, avant de fermer en 1890. L’ancien site industriel et ses quatre hauts-fourneaux — classés monuments historiques depuis 1996 — se visitent enco...