Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les yeux dans les Bleues

Les Fenottes viennent d’en­trer dans la légende avec leur 7e Coupe d’Eu­rope, et Les Joueuses, en pré-sortie dans la région le 2 septembre, tombe à pic : pour son 6e film, la docu­men­ta­riste Stépha­nie Gillard a suivi les joueuses de l’Olym­pique Lyon­nais au jour le jour pendant la saison 18–19, dans l’at­tente, déjà de leur nouveau trophée. C’est le prin­ci­pal défaut du film : se conten­ter de suivre les événe­ments avec une certaine paresse de montage qui ne devrait pas forcé­ment fasci­ner un public exté­rieur au foot­ball fémi­nin (entrées, sorties de vestiaire, séquences plates de match…). Heureu­se­ment, le film est plus inté­res­sant lorsqu’il aborde la trans­mis­sion et raconte la profes­sion­na­li­sa­tion d’un sport en pleine émer­gence, mais qui a été long­temps ignoré, faisant les frais d’une image sociale éculée de la femme. Un sujet de société passion­nant, même si Stépha­nie Gillard a choisi de lais­ser hors champ les rela­tions hors foot­ball ou avec le staff du club, pour mieux rester focus sur les joueuses.

La légende Wendie Renard en plein entrai­ne­ment au Grou­pama Stadium.

Le film vaut alors avant tout pour ses témoi­gnages. Comme celui de la galloise Jessica Fish­lock, au massage, expliquant qu’elle avant tout en quête de respect et de consi­dé­ra­tion, avant même de reven­diquer une égalité de trai­te­ment finan­cier avec les hommes ; ou l’échange savou­reux de la reine Wendie Renard, qui avait débuté avec la profes­sion­na­li­sa­tion du foot fémi­nin, se consi­dé­rant déjà comme une vété­rane (en pleine forme), atten­tive à passer le relais pour que les choses conti­nuent de progres­ser. C’est bien le bataille sociale d’être une femme libre et de jouer comme ça lui plaît qui est eu cœur de ce docu­men­taire bien­venu.

Les Joueuses #paslà­pour­dan­ser de Stépha­nie Gillard. Docu­men­taire (Fr, 1h28). Sortie le 9 septembre. Pré-sortie dans les ciné­mas Pathé de Lyon le 2 septembre.

Avant-premières :

Mercredi 2 septembre à 20h au Pathé Vaise, Lyon 9e, en présence de la réali­sa­trice Stépha­nie Gillard, de la produc­trice Julie Gayet et des joueuses de l’OL. Réser­va­tions << ici  >>.

Jeudi 3 septembre à Pelus­sin au CinéPi­lat. Vendredi 4 septembre à Saint-Martin-en-haut au Ciné Para­diso.

Toute la tour­née en Auvergne Rhône-Alpes << ici >>.

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

A dada sur mon traî­neau à Avoriaz

Familial, ludique, dépaysant… Le ski joëring est l’activité de glisse la plus originale pour continuer de profiter de la montagne à tous crins, même quand les remontées sont fermées. Le principe est simple : de la neige, des skis et un cheval attelé pour tracter les skieurs sur d...

Cinéma : 2021, année de tous les dangers

Avant la chute vertigineuse des entrées en 2020 (-70% en moyenne, Covid oblige), on avait laissé le marché lyonnais des salles de cinéma sur une bonne tendance : augmentation générale de près de 5%, avec un retour marqué vers les cinémas de proximité : en 2019, c'était une augmen...

Nouvelle gale­rie à la Croix-Rousse

C'est une galerie format mouchoir de poche, répondant au doux nom deLa taille de mon âme qui a ouvert début décembre place Bertone à la Croix-Rousse. En plus d’avoir eu le courage de lancer leur projet en pleine pandémie, Dominique et Guillaume Ducongé ont opté pour une ligne dir...

Cinéma : année blanche ?

20% de la fréquentation habituelle sur la même période : voilà l'étiage - sacrément bas - auquel se situent les cinémas depuis leur réouverture, le 22 juin dernier. La médiocrité de l'offre de films n'aide sans doute pas, ni du côté des grosses comédies (Tout simplement noir, au ...

Féerie au Château de la Roche

On dirait un château tout droit sorti d’un dessin animé de Disney. Posé au milieu de la Loire comme s’il flottait sur l’eau, avec ses remparts crénelés, ses tours et tourelles pointant vers le ciel, le Château de la Roche semble irréel. Autour, vous pouvez flâner dans les paysage...