Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ambro­nay, le baroque au fémi­nin

Nouvelles suites”, tel est le thème de la nouvelle édition d’Am­bro­nay et de sa toute nouvelle direc­trice, Isabelle Battioni, avec de la suite dans les idées : prolon­ger le passé avec de nouvelles formes, faire la part belle aux jeunes talents, aux formes hybrides et aux femmes. Nicole Corti pour­rait résu­mer cette édition à elle toute seule : cheffe de chœur travaillant depuis toujours la voix et ses sorti­lèges, de la petite enfance aux choristes profes­sion­nels les plus chevron­nés qui font corps comme un seul homme. Avec Spirito, elle a aussi toujours alterné entre redé­cou­verte du réper­toire et créa­tion à part entière. Elle s’at­tèle cette fois après une confé­rence de Gilles Canta­grel au monu­ment de la Messe en Si de Jean-Sébas­tien Bach en deux volets, en variant les effec­tifs pour mieux faire entendre l’in­time et le gran­diose de cette musique sacrée. Ce sont donc deux concerts de la Messe en Si qui auront lieu en une seule soirée, mise en pers­pec­tive autour d’un Kyrie et Gloria pour faire entendre autre­ment un chef-d’œuvre absolu du réper­toire, sur plusieurs décen­nies de compo­si­tion. Trois heures de musique trans­cen­dan­tale pour s’éle­ver dès la rentrée. L.H.

Messe en Si de Jean-Sébas­tien Bach par Nicole Corti et le chœur et orchestre Spirito. Samedi 18 septembre, Abba­tiale d’Am­bro­nay. 17h : partie 1. 19h : partie 2.  Pass pour les deux concerts de 20 à 70 € (de 10 à 60 € pour un concert seul).

Précédé de la confé­rence de Gilles Canta­grel à 14h30 sur la Messe en Si mineur de Bach (gratuit sur réser­va­tion).

Lire aussi notre portrait de Nicole Corti.

42e Festi­val d’Am­bro­nay, du 10 septembre au 3 octobre.

Moïse vu par Rossini, le grand opéra bel canto de la rentrée

Daniele Rustioni dirige une nouvelle production politique et malicieuse de Moïse et Pharaon, un opéra rarement monté de Rossini. Du grand opéra en forme de super-production, mis en scène avec faste et malice par Tobias Kratzer à l'Opéra de Lyon. Vous aussi vous aimez l’opéra p...

Avec Candide de Bern­stein, l’Opéra fait venir Broad­way à Lyon

Monté par Daniel Fish et Wayne Marshall, deux artistes issus de la scène de Broadway, la nouvelle production de Candide de Bernstein fait l'événement pour les fêtes de fin d'année à l'Opéra de Lyon. On vous avait prévenu : l’Opéra de Lyon fait entrer la jeunesse et déploie la ...

Beatrice Rana, le grand réci­tal piano de la fin d’an­née

Le voilà le grand récital de cette fin d’année ! Beatrice Rana (prononcée à l’italienne, elle vient des Pouilles) s’était révélée à nous avec une version d’anthologie des Variations Goldberg publiée chez Erato. Depuis, elle n’a cessé d’élargir son répertoire, engloutissant sous s...