Sortir à Lyon
Partager cet article :

Sur orbite

Fantas­tique. Après Jules Verne et 20 000 lieues sous les mers, les géniaux Valé­rie Lesort et Chris­tian Hecq reviennent pour une nouvelle folie théâ­trale : La Mouche, adapté de la même nouvelle signée George Lange­laan que le film de David Cronen­berg dans les années. Soit un scien­ti­fique ayant décou­vert dans les années 50 la tech­nique de la télé­por­ta­tion au point de se trans­for­mer en mouche géante ! Par quel nouveau tour de magie Valé­rie Lesort et Chris­tian Hecq vont-ils arri­ver à adap­ter un sujet aussi impro­bable au théâtre ? C’est ce que vous décou­vri­rez en allant voir le spec­tacle le plus inat­tendu de la saison, usant des effets spéciaux arti­sa­naux, d’une scéno­gra­phie vintage et surtout porté par deux comé­diens qui ne nous ont jamais déçus. Alors… L.H.

La Mouche de George Lange­laan. Par et avec Valé­rie Lesort et Chris­tian Hecq. Du mercredi 5 au dimanche 9 février à 20h (dim 16h) aux Céles­tins, grande salle. De 9 à 40 €. thea­tre­des­ce­les­tins.com

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Un festi­val de danse gratuit cet été

Après la Biennale, la danse continue… Les festivités ne sont pas encore terminées que Dominique Hervieu a déjà un coup d’avance en lançant pour la première fois un festival de danse entièrement gratuit à découvrir dans l’espace public jusqu’au 8 juillet, et particulièrement dans ...

Le défilé de la Bien­nale aux couleurs de l’Afrique

C'est devant un public assis et dans le Grand Théâtre de Fourvière qu'a eu lieu le Défilé de la Biennale de la danse ce samedi 5 juin. Une première représentation avant les deux prévues ce dimanche après-midi, dans un format bien particulier : à la place du traditionnel défilé à ...

Sime­non : théâtre au grand jour

C’est un des plus beaux récits de Simenon, dont Mathieu Amalric avait tiré un film magnifique, La Chambre bleue. Un homme tiraillé entre deux femmes, jusqu’à l’implosion, avec cette folie qui couve à l’intérieur des vies en apparence ordinaires et dont Simenon avait le secret. Le...